Crédit conso : qu’est-ce qu’un regroupement de crédit et quels sont ses avantages ?

Regroupement de crédit

Publié le : 31 juillet 20237 mins de lecture

Le regroupement de crédits connaît un vif succès depuis quelques années à tel point qu’il a fait l’objet d’une réglementation spécifique. Vous avez plusieurs crédits consommation à rembourser en cours et les fins de mois sont de plus en plus difficiles ? La solution réside certainement dans le regroupement de prêts.

Qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

Dénommée aussi restructuration de crédit, le regroupement de prêts est une opération financière qui consiste à réunir plusieurs crédit consommation en un seul et unique crédit consommation. Cette consolidation de dettes va donc la rééchelonner au moyen d’une seule mensualite, sur une durée de remboursement plus longue. Pour profiter d’un regroupement de crédit, la condition est de rembourser au minimum deux créances dont un credit consommation. Cela signifie que, dans ce processus, vous pouvez inclure des dettes fiscales, des retards de loyers, dettes d’énergie, un découvert bancaire etc. Cette opération de restructuration répond ainsi à 3 cas de figure :

  • Le regroupement de prêts de même nature par exemple plusieurs prêts à la consommation ou plusieurs prêts immobiliers.

  • Le regroupement mixte avec plusieurs prêts conso et un prêt immobilier.

  • Le regroupement de prêts consommation et/ou immobilier + dettes diverses.

Dès lors que l’opération porte sur des crédits à la consommation (hors prêt immobilier), le nouveau contrat lié au regroupement sera soumis aux règles spécifiques du regroupement crédits. En revanche s’il s’agit d’une opération mixte intégrant un prêt immobilier pour une part égale à 60 % du montant total de l’opération, le nouveau crédit sera soumis au régime du crédit immobilier (taux d’endettement maximal, durée maximale, etc.). En dessous de ce seul, les règles du credit consommation s’appliquent.

Une technique financière très encadrée

Jusqu’à la loi du 1er juillet 2010 relatif à la réforme du crédit à la consommation, dite  » Loi Lagarde « , la restructuration de prêt ne bénéficiait d’aucune règlementation spécifique. Désormais, cette opération répond à des règles strictes que doivent appliquer les établissements prêteurs :

  • Afficher clairement et par écrit les conditions de l’offre de prêt : durée, taux d intérêt, TAEG (coût total) etc.

  • Limiter à 3 ans maximum la durée maximale de remboursement d’un crédit renouvelable de moins de 3000 € et à 5 ans pour une somme supérieure à 3000 €.

  • Vérifier automatiquement la solvabilité de l’emprunteur en consultant le FICP (Fichier National des Incidents des Crédits Particuliers). Ce fichier liste l’ensemble des personnes ayant failli au remboursement de leurs échéances de prêt.

  • Exiger des justificatifs pour tout montant supérieur à 3000€

  • Le délai de rétractation passe de 14 jours à 7 jours sauf sur demande expresse et signée de l’emprunteur.

  • Laisser l’emprunteur libre de choisir son assurance de prêt et de souscrire auprès de la compagnie d’assurance de son choix sous réserve que les garanties proposées soient les mêmes que celles de l’organisme prêteur.

La réduction des mensualités

Le principal but recherché par les personnes qui souhaitent regrouper leurs crédits réside dans la réduction des mensualités, ce qui laisse un  » reste à vivre  » pour le quotidien et les loisirs beaucoup plus important. En effet, vous pouvez réduire jusqu’à – 60 % le montant total de vos mensualités. Cette opération évite le recours à la commission de surendettement qui place l’emprunteur dans les rouages de la Banque de France avec tous les inconvénients liés, notamment le fichage pour plusieurs années. Pour mieux comprendre le principe et les avantages du regroupement de prêts on citera l’exemple suivant d’un couple de retraités propriétaires de leur logement. Le détail de leurs crédits conso en cours de remboursement s’établit comme suit :

  • Crédit conso n°1 : 13 372.40 €

  • Crédit conso n°2 : 19 461.38 €

  • Crédit conso n°3 : 16 370.81 €

  • Crédit conso n°4 : 13 380.92 €

Le montant total du capital restant à rembourser est égal à 62 585.51 €. Le montant des mensualités est de 1 380.04 € par mois hors assurance. Les revenus du couple s’élevant à 2 927.69 €, le taux d’endettement du foyer est donc de 47.14 %. En bénéficiant d’un seul crédit de 67 216.00 € (comprenant une petite trésorerie), assorti d’un TAEG fixe de 4.97 %, le couple remboursera sa dette sur 120 mois avec une nouvelle mensualité de 683.88 € soit une réduction de 50.4 % sur leur mensualité. Le nouveau taux d’endettement du foyer passe à 23.36 % .

Réduire les mensualités grâce à un taux d intérêt plus avantageux

Comme on vient de le voir, une opération de regroupement de prêt permet aussi de bénéficier d’un taux d intérêt plus avantageux que celui appliqué aux prêts d’origine. Grâce à cela, vous réalisez des économies sur le coût total des remboursements.

La possibilité d’emprunter une somme supplémentaire

En regroupant vos prêts il est parfois possible comme c’est le cas dans l’exemple ci-dessus, d’emprunter une somme supplémentaire qu’il aurait été impossible d’obtenir avant. Elle peut aider à financer un projet sans avoir à contracter un nouveau prêt.

Simplifier la gestion de vos dettes et de votre budget

Un autre avantage majeur de la restructuration de crédits réside dans une simplification des dettes. En rassemblant plusieurs crédits en un seul, il devient plus facile de suivre ses remboursements et de pas manquer une échéance. Cela évite également l’application de frais de retard ou de pénalités liées à d’éventuels rejets de prélèvements. Regrouper vos crédits vous permet également de mieux gérer votre budget en ayant une vue d’ensemble de ce dernier. Vous savez exactement ce que vous devez rembourser chaque mois et pouvez de ce fait mieux planifier vos dépenses.

Un meilleur profil bancaire

Vous gérez mieux votre budget ? Vous allez pouvoir compter parmi les meilleurs clients de votre banque. Avoir un bon profil bancaire revêt plusieurs atouts notamment :

  • L’accès à des produits et services financiers plus avantageux, à des offres exclusives.

  • Des frais bancaires réduits.

  • L’accès à des services de conseils financiers personnalisés.

  • Une meilleure image de crédibilité auprès de partenaires commerciaux, de fournisseurs, d’employeurs. Cela peut notamment aider à obtenir des conditions plus favorables dans le cadre de transactions commerciales.

Plan du site