Achat immobilier : Toutes les aides à l’achat

Publié le : 05 juillet 20225 mins de lecture

L’achat d’une maison est un projet important et coûteux. Heureusement, il existe plusieurs aides et programmes qui peuvent aider les acheteurs à réaliser leurs rêves. Les aides fiscales, les prêts bonifiés et les subventions sont disponibles pour aider les acheteurs à acheter une maison. Les acheteurs doivent se renseigner sur les différentes aides disponibles afin de choisir celle qui convient le mieux à leur situation.

Achat immobilier : aides disponibles

L’achat d’un bien immobilier est souvent un investissement important. Heureusement, il existe plusieurs aides disponibles pour les acheteurs. Parmi les plus connues, on peut citer la TVA réduite, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou encore les aides de l’ANAH.

  • La TVA réduite est une aide financière qui permet de réduire le coût d’achat d’un bien immobilier neuf. Elle s’élève à 5,5% du prix du bien et est réservée aux primo-accédants, c’est-à-dire aux personnes n’ayant jamais acheté de bien immobilier.
  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est quant à lui un prêt sans intérêt accordé par l’État pour l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien. Il est réservé aux primo-accédants et s’élève à 20% du prix du bien, dans la limite de 300 000 euros.
  • Enfin, les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) sont destinées aux ménages aux revenus modestes souhaitant acheter ou rénover un logement. Il existe plusieurs aides, allant du prêt à taux zéro à la subvention pour les travaux de rénovation. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site de l’ANAH.

Il existe également des aides spécifiques pour les acheteurs de biens anciens ou pour ceux qui souhaitent acheter une propriété dans une zone de revitalisation urbaine. Les acheteurs peuvent également bénéficier de crédits d’impôt pour les travaux de rénovation.

En se renseignant sur les différentes aides et subventions disponibles, les acheteurs potentiels peuvent diminuer considérablement le coût de l’achat d’une propriété.

Achat immobilier : aides fiscales

Les aides fiscales à l’achat immobilier sont multiples et peuvent être cumulées. Elles concernent principalement les primo-accédants et sont destinées à leur permettre de réduire leur impôt sur le revenu. Les aides fiscales sont cumulables avec les prêts aidés (PAS, PTZ+), les aides personnelles au logement (APL, ALS) et les prêts conventionnés.

  • Le dispositif Pinel permet de réduire ses impôts en achetant un bien neuf destiné à la location. La réduction d’impôt est de 12, 18 ou 21% du prix d’achat du bien et s’échelonne sur 6, 9 ou 12 ans. Cette réduction est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).
  • Le dispositif Duflot est similaire au dispositif Pinel, mais concerne les biens anciens. La réduction d’impôt est de 18% du prix d’achat du bien et s’échelonne sur 9 ans.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permet de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 30% du prix d’achat du bien, pour les travaux de rénovation énergétique. Ce crédit d’impôt est cumulable avec le dispositif Pinel.
  • La loi Malraux permet de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 30% du prix d’achat du bien, pour les travaux de rénovation d’un immeuble ancien situé dans une zone de protection du patrimoine.
  • La loi Monument Historique permet de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 30% du prix d’achat du bien, pour les travaux de rénovation d’un immeuble classé monument historique.

L’achat d’une propriété est un processus coûteux, mais il existe plusieurs aides disponibles pour les acheteurs. Les acheteurs peuvent obtenir des prêts hypothécaires à taux réduit, des aides fiscales, des prêts pour l’amélioration de la propriété et des prêts pour l’achat de propriétés en zone rurale. Les acheteurs doivent se renseigner sur les différentes aides disponibles avant de commencer le processus d’achat.

Plan du site